Parce qu’aujourd’hui avec le « boom » des tattoo beaucoup d’entre nous sont tatouées,  il semblait presque étonnant de ne pas voir davantage de marques se lancer dans ce créneau. Derm-Ink l’a fait. Qu’est-ce que c’est que ça « derminque » ^^ ? Il s’agit d’une marque entièrement dédiée aux soins post-tatouage. En effet, après s’être fait tatoué, il est primordial de soigner son œuvre d’art comme elle le mérite. En règle général, c’est le tatoueur lui-même qui donne une feuille de soin avec des produits adaptés au soin d’un tatouage: nettoyage au savon à pH neutre, puis application d’une crème cicatrisante comme Bépanthen, Cicatryl, Clean Tattoo, Homéoplasmine… Mais la plupart d’entre nous (en tout cas moi, hein) nous posons souvent pas mal de questions sur ces produits (sont-ils adaptés pour un tatouage? sont-ils les meilleurs?). Pour éviter tous ces petits tracas, Derm-Ink a trouvé la solution en proposant 3 soins pour tatouage, complémentaires et spécialement formulés pour ce cas.

Derm-Ink Tatouage

Les 3 produits Derm-Ink, un chouette style vintage…

Comme vous devez sans doutes le savoir mes chères beauty-tatouées (ou beauty tout court bien sûr!), le tatouage consiste à insérer de l’encre entre l’épiderme et le derme à l’aide d’un dermographe, appareil doté de petites aiguilles qui font mal qui piquent la peau (d’où l’expression « se faire piquer ») pour introduire l’encre. Bref, la peau est donc lésée, et les soins post-acte doivent être rigoureux et réguliers.
Derm-Ink commercialisent trois produits entièrement pensés pour le soin post-tattoo: un nettoyant, un cicatrisant et un protecteur. Tout un programme.

Ce qu’on doit faire en premier pour soigner son tattoo, c’est le nettoyer et le désinfecter tout en douceur. Et c’est possible avec le Gel Nettoyant Tatouage Derm-Ink. Il possède une formule au pH proche de celui de la peau pour ne pas l’irriter et préserver l’équilibre cutané (très important!), et ne contient pas de paraben, parfum ni allergène (conformément à la règlementation 2003/15/CE). Il s’utilise aussi simplement qu’un savon classique.
On poursuit le soin avec le Baume Après Tatouage Derm-Ink, composé d’Algisium aux propriétés régénératrices reconnues pour cicatriser et bien hydrater le tatouage. Également sans parfum ni paraben. On apprécie sa texture onctueuse qui permet une application facile de la crème et qui laisse respirer la peau. Promesse de la marque: le confort et l’apaisement ressentis sont incomparables. Voilà voilà.
On finit avec la Crème Protectrice Tatouage Derm-Ink, qui hydrate, protège des frottements et des UV grâce à son IP15. Cette dernière est bien utile, car elle protège très bien le tatouage tout frais des agressions du quotidien, et c’est essentiel pour une bonne cicatrisation.

Et pour celles qui n’osent pas se lancer dans l’aventure du tattoo, il existe des tatouages temporaires: henné (attention à cette technique souvent réalisée en vacances, le henné noir peut être allergène et nocif), stickers très simples d’utilisation, tatouages semi-permanents… Il y en a pour tout le monde.

Mon avis sur Derm-Ink: je n’ai pas encore testé, mais je compte bien le faire lors de mon prochain tatouage dans les semaines à venir, et je m’empresserai de vous dire ce que j’en pense.

Les prix des produits Derm-Ink: le nettoyant de 125ml est à 12€, le baume de 125ml est à 20€, et 25€/125ml pour la crème protectrice. Un rituel à 57€ tout de même, mais à mon avis ça en vaut la peine pour avoir un beau tatouage bien cicatrisé! Ils sont disponibles chez Colette à Paris, et sur leur boutique en ligne.

Et vous, êtes vous tatouées?

[fblike]


3 commentaires

holy · 9 août 2013 à 11 h 54 min

Oui tatouée je connaissait pas cette marque et perso j’utilise un gel douche surgras et le baume cicaplast b5 que m’a conseiller mon pharmacien et mon tatouage cicatrise super bien avec ca 😉

a l essentiel · 11 août 2013 à 18 h 31 min

Je ne suis pas (encore) tatouée mais j’y penserai si jamais je me décide à sauter le pas.

Par contre je reviens sur les tatouages au henné, ce n’est pas du tout nocif pour la peau au contraire, le véritable henné utilisé par les femmes maghrébines est très bon pour la peau et les cheveux. Or sur nos plages ce sont souvent des charlatans qui utilisent ce qu’on appelle faussement le « henné noir » car ce n’est pas seulement du henné mais ils rajoutent un colorant très puissant mais surtout très toxique.

La solution c’est d’acheter son propre sachet de henné et de de faire un tatouage avec un pochoir. Ca marche bien ! La tenue du henné est assez longue malgré les douches (mes doigts restent oranges plusieurs jours après l’application du henné sur mes cheveux ^^ »)

Je préférais donner cette précision parce qu’il a été très difficile de convaincre ma mère de la réalité de la chose et elle m’a fait une scène pas possible quand j’ai parlé de me teindre les cheveux au henné, j’ai dû lui montrer plusieurs articles de professionnels de la santé pour qu’enfin elle concède qu’elle s’était emballée pour rien. Ce n’est donc pas le henné qui est toxique mais le colorant interdit que des charlatans s’amusent à rajouter.

Pour être belle · 12 août 2013 à 11 h 03 min

Tout à fait, merci pour ta précision A l’Essentiel! En effet, je suis peut-être passé trop rapidement sur le sujet (ne voulant pas m’étaler et m’éloigner du sujet), mais le vrai henné n’est pas allergène et possède une couleur marron-orangée. Pour obtenir le henné noir utilisé sur les lieux de vacances, ils y ajoutent du PPD (paraphénylène diamine), un colorant qui lui est allergène. Voilà pour clarifier le sujet du henné 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *