Quand on rentre de vacances toute bronzée, on se sent belle, très belle avec ce beau hâle et cette mine radieuse. Et puis au bout de quelques jours, ce bronzage ne tient plus, il s’estompe, bref, retour à la case « départ » blanche comme un c**. Oui mais non! C’est sans compter sur mes conseils pour prolonger le bronzage! Alors rien que pour vous, voici mes astuces à appliquer sans modération…

Comment prolonger le bronzage?

Nous sommes beaucoup à s’être dit un jour « mais qu’est ce que je dois faire pour garder mon bronzage, saperlipopette!? ». Moi comprise. Je me suis donc penchée sur le sujet, et j’ai trouvé mes techniques infaillibles pour préserver ce bronzage que j’ai eu tant de mal à avoir. Parce que c’est quand même bien rageant de le voir disparaitre après une semaine…

BronzageÉtape n°1: après m’être fait dorer la pilule comme on dit, j’applique un après-soleil prolongateur de bronzage. Il en existe plusieurs comme celui de Roc, Yves Rocher, Bioderma, Secret des Îles, Soleil Noir, Lancaster, Bergasol, etc. Le mien, c’est celui de Bio Beauté, un après-soleil sublimateur de bronzage à l’huile de Chaulmoogra et au petit pois, ben oui! Outre son odeur absolument exquise vanillée et fruitée (j’en mangerai!), il répartit la mélanine créée lors de l’exposition au soleil pour avoir un beau bronzage uniforme, et hydrate à fond la peau pour le prolonger. Pour moi, c’est le meilleur après-soleil que j’ai pu tester.

Étape n°2: il faut hydrater au maximum la peau, parce que le bronzage part lors du renouvellement cellulaire. Donc si celui-ci se fait trop vite (par exemple quand on a la peau sèche et qu’on pèle), on perd notre bronzage. Cette étape, je la fais avec mon lait hydratant à la figue du Petit Marseillais, dont je vous parlais ici.

Étape n°3: contrairement à ce qu’on croit, le gommage n’enlève pas le bronzage! Enfin si un peu, mais uniquement le bronzage superficiel, celui qui partira de toute façon demain. Je m’explique: la mélanine (pigment de la peau) est fabriquée par les cellules présentes dans la « couche » la plus profonde de l’épiderme. Elle est ensuite répartie dans les couches plus superficielles allant jusqu’à la surface de la peau. Quand on exfolie, ce sont uniquement ces cellules les plus en surface que l’on élimine, et donc celles qui sont vouées à desquamer dans les prochains jours. Vous m’avez suivi? :/ En résumé, le gommage n’enlève pas le bronzage le plus durable. Et au contraire, exfolier la peau permet de favoriser l’action hydratante procurée par le lait qu’on appliquera après! Et les cellules mortes qui ternissent le bronzage sont éliminées. Donc tout bénéf’.
Attention cependant à choisir un gommage doux.

Étape n°4: l’alimentation. On boit beaucoup d’eau pour hydrater la peau de l’intérieur ^^, et on mange des carotènes (carottes, tomates…) pour avoir bonne mine!

Étape n°5: on triche… De plusieurs manières. Avec un autobronzant pour intensifier et prolonger le bronzage quand il commence quand même à s’en aller. Et/ou avec un lait ou une huile pailletée qui illumine le bronzage.

Et vous, quelles sont vos techniques pour prolonger le bronzage des vacances?

[fblike]


2 commentaires

LiLie · 16 août 2013 à 19 h 25 min

M’en parle pas…..
Y a une semaine j’étais toute belle, un bronzage impeccable, mes copines me faisaient la remarque chaque jour que j’étais toute brune de peau lol MAIS (car y a toujours un mais qui nous gâche la vie lol) cette semaine, je n’ai pas été souvent dehors (mauvais temps, ménage ….) du coup, j’ai perdu énormément….. :'(

Je reprend le boulot lundi et mes collègues vont me demander si j’étais vraiment en vacances lol.

J’aurai du connaitre tes conseils une semaine plus tôt mais merci je m’y remets de suite ;).

Anonyme · 7 octobre 2013 à 12 h 53 min

merci pour ces conseils je tacherai de m’en souvenir, ses derniers temps je me concentrai sur mes cheveux que j’ai un peu délaisser mon bronzage!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *